Crystal and molecular structure of V-amylose complexed with ibuprofen

16 March 2021
Nous venons de publier dans la revue Carbohydrate Polymers une étude portant sur la détermination de la structure d'un complexe d'inclusion cristallin d'amylose et d'ibuprofène, molécule anti-inflammatoire bien connue. En nous appuyant sur des données de RMN du solide et de diffraction des électrons et des rayons X, nous avons proposé un modèle moléculaire qui permet de localiser les molécules d'ibuprofène dans le réseau d'hélices d'amylose. Cliquez sur le titre pour accéder au résumé.

Résumé :
Des cristaux rectangulaire d’amylose V ont été préparés en ajoutant de l’ibuprofène racémique à des solutions aqueuses diluées d’amylose native ou biosynthétisée in vitro. L’épaisseur des lamelles augmente avec le degré de polymérisation de l’amylose, pour atteindre un plateau à environ 7 nm, en accord avec un modèle de repliement de chaines. Le spectre de RMN CP/MAS ainsi que les clichés de diffraction des électrons et des rayons X enregistrés à partir de spécimens hydratés sont identiques à ceux de l’amylose V complexée avec l’isopropanol. L’amylose est cristallisée dans une maille orthorhombique de paramètres a = 2.824 ± 0.001 nm, b = 2.966 ± 0.001 nm, et c = 0.800 ± 0.001 nm. Un modèle moléculaire basé sur des analogies avec le complexe Visopropanol  et sur des hypothèses quant à la stœchiométrie de l’ibuprofène a été proposé. La maille cristalline contiendrait quatre simples hélices d’ordre 7 antiparallèles avec des molécules d’ibuprofène distribuées à l’intérieur des hélices et entre elles.

L’article est disponible ici.