Raphaël MICHEL rejoint le Cermav en tant que Chargé de recherche CNRS

27 October 2020
Raphaël MICHEL est lauréat des concours externes d’entrée au CNRS. Retour sur son parcours et son projet de recherche au Cermav./ Figure : Couverture de Biomacromolecules (Volume 21, Numéro 8) illustrant la revue de Raphaël MICHEL et Rachel AUZELY –VELTY sur les biomatériaux composites pour l’impression 3D de tissus synthétiques.

Raphaël MICHEL a obtenu un doctorat en physico-chimie des colloïdes à l’université Technique de Berlin où il a étudié les interactions entre nanoparticules et membranes biologiques. Après un volontariat de 2 ans en Ethiopie, il a réalisé un premier postdoctorat à l’ESPCI-Paris sur la conception de films d’hydrogel pour l’adhésion sur des tissus vivants. En Novembre 2018, il a rejoint l’équipe Structure et Modifications des Polysaccharides (« SMP ») du CERMAV en tant que postdoctorant. Il a d’abord travaillé à la synthèse d’actuateurs hydrogels supramoléculaires puis à l’étude d’hydrogels composites pour la régénération osseuse.

Depuis le 1er octobre 2020, Raphaël MICHEL a intégré le CERMAV de façon permanente en tant que chargé de recherche CNRS, par voie de concours externe. Son activité de recherche, basée sur l’expertise de l’équipe SMP, se concentrera sur l’élaboration de nouveaux matériaux à base de polysaccharides pour des applications biomédicales. Il s’agira de concevoir des hydrogels dont la chimie originale permet leur mise en forme par les techniques d’impression 3D, leur utilisation comme supports de culture cellulaire ainsi que leur actuation par des stimuli extérieurs.

Nous lui adressons toutes nos félicitations et lui souhaitons une longue et belle carrière !